Le ‘‘Mois du Consultant’’ en 9 points
La prestation de service intellectuel : « Une profession qui grandit et nourrit »

1. Contexte
Chercher des clients plutôt que des patrons !
De plus en plus nombreux sont les travailleurs et chercheurs d’emploi qui se reconnaissent dans cette maxime. Le conseil constitue pour eux un tremplin vers une vie professionnelle marquée du sceau de l’autonomie et de l’accomplissement de soi-même.
Le phénomène ne se réduit visiblement pas à un effet de mode passager. Il s’inscrit dans un mouvement plus global de transformation du paysage économique africain. L’emploi migre des grandes vers les petites structures. Le salariat au sens classique du terme est en crise. Il fait place à de nouvelles formes d’activités professionnelles placées sous le signe du projet, de la mission et de l’apport de compétences extérieures aux entreprises. L’entrepreneuriat se développe, notamment dans les différents métiers des services aux entreprises.
Toutefois, si le monde du conseil attire de plus en plus des personnes, il demeure un milieu professionnel complexe dont les règles du jeu sont mal connues, voire ignorées. Les clichés abondent et l’emportent le plus souvent sur une réelle connaissance des faits.
Le Mois du Consultant est un projet (concept) qui vise à répondre de manière didactique et pratique, dans la mesure du possible, aux attentes exprimées par de nombreux cadres, consultants indépendants, chômeurs, consultants en herbes, aspirants aux conseils : mieux connaître les métiers du conseil et apprendre à s’y préparer le plus efficacement possible.
Il s’appuie sur l’expérience que notre groupe de consultants et formateurs a acquise, au Cameroun et en Afrique, depuis près de 08 ans dans le domaine de la préparation des cadres, des travailleurs, des chercheurs d’emplois, des aspirants à la consultation et des ingénieurs aux métiers du conseil d’entreprise, et cela, quels que soient leurs domaines de spécialité et le type de statut auquel ils aspirent (consultant indépendant, associé ou salarié, conseil interne, etc.).
Le cheminement de tous les candidats vers le conseil dont il sera question tout au long de ce projet reflète celui de nombre d’entre eux que nous avons eu l’occasion d’accompagner sur le terrain dans la réalisation concrète de leurs projets. Les difficultés rencontrées le plus fréquemment, comme la manière de les surmonter, renvoient à l’expérience accumulée par la centaine de personnes que nous avons contribué à préparer et qui aujourd’hui exercent ce métier avec succès. Il s’appuie aussi sur les expériences diverses de nos consultants et partenaires dans les consultations (missions) avec les organisations internationales (l’UE, PNUD, l’OMS…), avec les multinationales, les sociétés, les structures étatiques, les ONG, et les particuliers.

2. Le ‘’Mois du Consultant’’ : C’est quoi exactement?

Le Mois du Consultant est un projet qui réunit en formation chaque mois entre Yaoundé, Douala et d'autres villes de la sous région, un maximum de 10 personnes qui souhaitent faire carrière dans le conseil.
Ces dernières apprennent le métier du conseil en partant de la définition de leurs forces et faiblesses à partir d’un test, puis elles apprennent à définir leurs expertises (ce que la personne sait réellement faire, sans tenir compte du diplôme)ensuite, elles sont formées à la conception de leurs démarches et offres commerciales (déterminer les prospects, les prescripteurs, définir ses niches de conquête, définir ses outils de consultation), après elles étudient l’ingénierie d’intervention (planification, estimation des charges, gestion des risques, budgétisation d’une mission et suivi évaluation), puis le pilotage d’une mission.
A la fin elles effectuent avec un consultant durant une période de 30 jours une mission de conseil. A travers ''Le Mois du Consultant'', les participants seront capables de pratiquer le métier du conseil de manière professionnelle en indépendant ou en cabinet, ils pourront gagner des missions et les suivre quel que soit la nature du commanditaire (Etat, ONG, UE, société, Particulier…), ils disposeront des compétences de manager de projets indispensables au consultant tant au niveau du traitement d’un appel d’offre de consultation qu’au niveau du déroulement de la mission.
Enfin ils seront capables d’analyser un contexte, d’isoler des causalités essentielles dans un univers complexe, de concevoir des scénarios de redressement

3. Qui peut y prendre part
Le ''Mois du Consultant'' s’adresse à :
Toute personne, qui s’intéresse à la prestation de service intellectuel, toute personne qui rencontre les difficultés à répondre aux offres qui lui sont proposées, toute personne qui pense faire une carrière dans le conseil, toute personne qui peut trouver une solution à son besoin de compétences dans les objectifs et le programme de ce projet.

4. Les parcours de formation

En fonction de la cible et des types d’expertises, les participants sont orientés vers les trois groupes de formation suivant :
- Formations de consultant junior : qui s’adressent particulièrement à celles qui sortent des universités diplômées mais disposent d’une très faible expérience professionnelle et dans la grande partie sont sans emploi et sans profession
- Formations de consultant senior : elles s’adressent en majorité aux cadres d’entreprises et hauts fonctionnaires, aux travailleurs ayant dépassé la quarantaine, aux travailleurs étant à présent en situation de chômage, au consultant en cabinet souhaitant renforcer leurs capacités, aux promoteurs de cabinets, aux entrepreneurs, aux ingénieurs de génie civil et des travaux agricoles…
- Formations de Formateur : elles s’adressent à toutes celles qui se sont lancées de manière autodidacte dans l’animation (formateur temporaire des centres de formation, animateur de séminaire en entreprise, responsable de formation, diplômés voulant faire carrière dans la formation professionnelle, cadre voulant se lancer dans l’animation…)
- Formations d’ingénieur de la formation

5. Le profil des formateurs

Les formateurs sont des Consultants et Formateurs certifiés ayant acquis une grande expérience dans la réalisation de plusieurs projets d’envergure nationale et internationale. Ils conjuguent à la fois la pédagogie, andragogie et le savoir-faire nécessaire qui facilite les échanges entre les participants au cours des séances de formation.

6. Le planning des sessions de formation

Dans le cadre de ''Le Mois du Consultant'', les formations ont lieu tous les mois en présentiel, Selon le choix des candidats, elles se déroulent de la façon suivante :
- 3 ou 4 jours d'affilés (7h/séance),
- 3 semaines de cours du soir (3H/séance/3fois/semaine)
- 2 week end- samedi & dimanche (7H/séance).

7. Les parchemins délivrés

Chaque parcours de formation est sanctionné par une attestation de formation cosigné par un Formateur ou le Responsable du Bureau d’Ingénierie & Etudes et le Directeur Général du cabinet GMS CONSULTING GROUP.
Les candidats souhaitant poursuivre vers un cycle normal débouchant sur une certification internationale recevront au terme de leur parcours, un certificat signé par l’organisme partenaire.

8. Lieux des formations

Les formations ont lieu dans nos bureaux situés dans les deux grandes métropoles du Cameroun (Douala et Yaoundé), dans nos bureaux de représentation des autres pays de la sous région, ou en ligne pour ceux qui rencontrent des difficultés pour se rendre sur le site de la formation en présentiel.

9. Les débouchés

En terme de débouchés, chaque parcours de formation inscrit dans le cadre de Le ''Mois du Consultant'' a la particularité de :
• Fournir un référentiel de travail à tous les acteurs engagés dans les marchés publics, privés, prestations de services intellectuels, consultation, management de projets, études et développement
• Offrir la possibilité aux jeunes sans emploi d’acquérir un ensemble de connaissances transversales recherchées par 80% des entreprises et cabinets, leur donnant ainsi l’opportunité de se vendre auprès des entreprises ou sociétés qui sollicitent régulièrement de telles compétences.
• Elle est une aubaine pour les personnes (travailleurs proches de la retraite, retraités, promoteurs de petits cabinets avec ou sans expérience, consultants indépendants, chargés d’étude…) disposant d’une certaine expertise, qui apprendront comment mettre à profit leur expérience dans le domaine de la consultance.
• Au terme de leur parcours de formation, les participants (étudiants et chercheurs d'emploi) auront la capacité de dépasser la barrière de l'emploi salarié, considéré comme un modèle classique et révolu, pour émerger vers le modèle d'emploi moderne et adapté à notre environnement économique. Ils deviendront des apporteurs de solutions et non des demandeurs d'emploi.
• Au terme de leur parcours de formation, certains participants ambitieux peuvent ouvrir directement leur propre cabinet de conseil.

HAUT